Culture


Monuments Historiques| Archeologie| Musees|

 TorreLa singularité de la Corse, tout ce qui fait d’elle une île unique en Méditerranée, tient aussi à son patrimoine. Partout où vos pas vous mèneront, il y aura une chapelle, un pont, une tour, une curiosité à découvrir. De la préhistoire restent des vestiges de tours de la mystérieuse civilisation «toréenne» et des centaines de menhirs, dont les fameuses statues de Filitosa aux énigmatiques visages sculptés. Puis vinrent les Grecs et les Romains.

Il en reste une superbe collection d’objets de fouille au musée d’Aléria. Mais ces colons antiques ont laissé d’autres souvenirs, plus savoureux, de leur séjour en Corse : la culture de la vigne et l’élevage des huîtres.  Au Moyen-âge, une floraison de chapelles Chiesaet églises romanes aux lignes pures et simples s’épanouit dans les villages de la Castagniccia, du Nebbio et de la Balagne. Les XVII et XVIIIèmes siècles voient l’éclosion d’églises de style baroque. La richesse de leur décoration intérieure vous impressionnera.

L’histoire tumultueuse de la Corse se lit aussi au travers des fortifications et citadelles de ses villes et des tours de défense génoises semées sur le littoral.   

La Corse est aussi une île où l’on sait faire la fête. Chaque village, et il y en a plus de 300, fête chaque année son saint patron. Les fêtes profanes alternent avec les manifestations religieuses. Foires, festivals de musique, de chants, de danse, de cinéma, rencontres sportives se succèdent tout au long de l’année. Et lorsque dans la nuit, s’élèveront les «paghjelle», chants traditionnels à trois voix, c’est l’âme corse, fière et ardente que vous entendrez chanter.

Source  (Agence du Tourisme)




 

Google
Web www.korsika.it




 

 

CORSE© - 2005 Grafica, webdesign, provider: MTPublisher